La population de Chêne-Bougeries préavise défavorablement: plus de 200 familles sur le carreau?

La population de Chêne-Bougeries a infirmé ce dimanche le préavis du Conseil municipal en faveur du plan localisé de quartier (PLQ) de Challendin. Elle prend le risque de laisser plus de 200 familles sur le carreau alors que plus de 600 sont déjà inscrites!

Il est regrettable que la nécessité de construire des logements pour répondre aux besoins de la population et infléchir la pression sur les prix induite par la pénurie n’ait pas incité les Chênois à accepter ce projet. Ils pourraient être perdants et les habitants du canton également.

Il est écologique de construire ces logements le long de la route de Chêne, en milieu urbain et proche du tram. Cela réduit la pression sur les déclassements de zone agricole et réduit le trafic automobile pendulaire. En s’y opposant après le déclassement des Cherpines, les Verts ont dévoilé leur intention : empêcher la construction de logements.

La campagne de soutien au PLQ de Challendin a obligé les opposants à exposer leurs arguments. Il s’est révélé que ceux-ci étaient issus d’intérêts égoïstes de voisins et de tenants de la décroissance économique. A l’heure où Genève va être frappée par la crise cela est grave et ne contribue pas à maintenir nos emplois.

Le comité d’Urgence Logements prend acte avec regret de ce préavis qui devrait fortement inciter les élus de toutes les communes à communiquer sur la nécessité de construire des logements et à soutenir les projets en cours. Il s’agit là de promouvoir l’intérêt général.

Commentaires Facebook: